« González/Shapiro » à la galerie Cayón, Minorque, du 13 juin au 27 août 2022

Pour la première fois, la sculpture de Julio González sera exposée avec celle du sculpteur contemporain américain de renom Joel Shapiro à la galerie Cayón de Minorque (Espagne). Le dialogue fertile entre ces deux artistes provenant d’endroits et des époques différents, mais dont les oeuvres partagent des affinités formelles et philosophiques réelles, témoigne du rôle de González comme un pionnier de la sculpture contemporaine.

D’origine new-yorkaise, Joel Shapiro est actif depuis les années 1970. Comme tant de créateurs de sa génération, ainsi que la précédente, Shapiro a été inspiré par la production révolutionnaire de Julio González. En appliquant sa vision unique et une procédure industriel inédit à son oeuvre, González a ouvert des nouvelles possibilités pour la création métallique en trois dimensions, entre autres, en intégrant le vide comme une matière constructive à part entière.

L’ensemble d’oeuvres de González présentées à Minorque date des années 1930, soit sa période de maturité. Comprenant des oeuvres plutôt figuratives et allant jusqu’au bord de l’abstraction, elles représentent le corps humain dans des postures et positions différentes, dans une variété de formats: vertical ou horizontal, compacte ou allongé, en entier ou partiel, statique ou en mouvement.

Comme l’exposition le montre de manière poignante, le fil conducteur entre les oeuvres innovantes de ces deux artistes est la simplicité formelle, le dynamisme et l’élégance. L’ensemble parle de l’impact durable de l’oeuvre de Julio González sur la sculpture contemporaine.

Vous trouverez un témoignage de la part de Joel Shapiro ici sur l’impact du travail de Julio González sur sa propre oeuvre en cliquant ici.