« Danseuse à la marguerite » au MAMC+ de Saint Etienne

Danseuse à la marguerite, une sculpture de 1937 de Julio González, est exposée actuellement au Musée d’art moderne et contemporain (MAMC+) de Saint Etienne Métropole, dans le cadre de l’exposition temporaire, « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme ».

Cette exposition, d’un genre inédit, raconte l’histoire d’une journée imaginaire et multiple par le biais de 250 oeuvres de média divers, comprenant peintures, sculptures, dessins, photographies et objets de design. Enjouée et poétique, aux formes dématéralisées, « Danseuse à la marguerite », contribue à cette réflection sur l’intime et l’universel, la poésie du quotidien, l’émotion de la vie réelle.

Son commissariat revient à Aurélie Voltz, directrice générale du MAMC+ depuis octobre 2017, qui cherche à donner une meilleure visibilité aux oeuvres de ce musée national qui possède la deuxième collection d’art moderne et contemporain du pays, après le MNAM Centre Georges Pompidou de Paris.